TR 8: La meilleure TR?

Triumph TR8Il est intéressant de voir comment certaines voitures s'améliorent avec le temps. La TR 7 est de celles-ci. La TR 8 marque le retour des voitures de sport découvertes à hautes performances sur le marché américain. Elle est introduite le 1 mai 1980 et 2500 voitures sont vendues cette année-là, 90 % étant des découvrables. L'intérêt de la TR 8 est dans le moteur V8 en alliage léger. Ex-Buick du début des années 60, avec 88,9 mm d'alésage et 71,1 mm de course, il aune cylindrée de 3528 cm3. Avec 8,1:1 de taux de compression et 2 carburateurs Stromberg, il développe 133 ch à 5000 t/min. En Californie, à cause des lois anti-pollution, l'on utilise l'injection Lucas/Bosch Jetronic; résultat 137 ch. Cependant le moteur est plus lourd que le 4 cylindres, nécessitant des changements dans la suspension avant. La boîte à vitesses offre 5 rapports; une boîte automatique est en option. La direction est assistée. Malgré environ 140 kg de poids supplémentaire, les performances sont en hausse. Pour distinguer extérieurement la TR 8 de la TR 7 : quelques badges et décalques différents et un échappement double. La TR 8 est un modèle dont British-Leyland peut être fier mais c'est aussi le chant du cygne! La dernière TR 7 / TR 8 quitte la ligne de production à Solihull/Grande Bretagne le 5 octobre 1981.

De mai 1980 à mai 1981 : 2815 voitures produites, dont 2797 exportées aux USA et 19 restées en Grande-Bretagne.