TR 1: Le prototype

Triumph TR1 prototypeD'abord appelé 20 TS, il s'agit d'un prototype construit à l'usine Standard-Triumph de Coventry, en Angleterre. Basé sur un châssis de "Flying Standard Nine" d'avant-guerre, il est présenté au "British Earls Court Motor Show" de Londres en octobre 1952. Il reflète la volonté de Sir John Black de créer une Triumph de sport, jaloux qu'il est de succès des MG-TD d'Abingdon et des Jaguar XK-120 construites à l'autre extrémité de Coventry. La carrosserie est dessinée par l'Anglais Walter Belgrove. Elle a 2 places, un pare-brise plat, pas de couvercle de coffre et une roue de rechange exposée à l'arrière est rigide sur des ressorts semi-elliptiques.
Le moteur est un 4 cylindres, 83 x 92 mm, de 1991 cm3 de cylindrée. Alimenté par 2 carburateurs SU, il développe 75 ch net à 4500 t/min. La direction est à vis et galet, alors que la boîte à vitesses offre 4 rapports avants et 1 marche arrière. La voiture est proposée à £ 555.

1 seule voiture produite en 1952.